faire métier (et marchandise) de qch

  • 1Faire métier de quelque chose — ● Faire métier de quelque chose en faire profession, s en occuper habituellement …

    Encyclopédie Universelle

  • 2MARCHANDISE — s. f. Ce qui se vend, se débite, soit en gros, soit en détail, dans les boutiques, magasins, foires, marchés, etc. Belle, bonne marchandise. Marchandise du pays. Marchandise étrangère. Marchandise de traite, de pacotille. Un magasin de… …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • 3MÉTIER — s. m. Profession d un art mécanique. Bon, mauvais métier. Apprendre, savoir, avoir, exercer un métier. Faire l apprentissage d un métier. Quel est son métier ? Son père l a mis en métier. Le métier de cordonnier, de tailleur, de serrurier, de… …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • 4marchandise — [ marʃɑ̃diz ] n. f. • v. 1160; de marchand 1 ♦ Chose mobilière pouvant faire l objet d un commerce, d un marché. ⇒ article, denrée, produit. Dr. comm. Objet mobilier destiné à la vente, à l exclusion des produits alimentaires. Les denrées et les… …

    Encyclopédie Universelle

  • 5métier — [ metje ] n. m. • menestier, mistier « service », « office » Xe; lat. ministerium (→ ministère), altéré en °misterium, par crois. avec mysterium I ♦ 1 ♦ Genre d occupation manuelle ou mécanique qui exige un apprentissage et qui est utile à la… …

    Encyclopédie Universelle

  • 6faire — 1. (fê r) Au XVIe Siècle, d après Bèze, les Parisiens prononçaient à tort fesant au lieu de faisant ; c est cette prononciation des Parisiens, condamnée alors, qui a prévalu ; on prononce aujourd hui fe zan, fe zon, fe zê, fe zié), je fais, tu… …

    Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • 7marchandise — (mar chan di z ) s. f. 1°   Ce qui est meuble et objet de commerce. Marchandise étrangère. Marchandise de traite, de pacotille. •   Un pays qui envoie toujours moins de marchandises ou de denrées qu il n en reçoit, se met lui même en équilibre en …

    Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • 8métier — (mé tié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des mé tié z en activité) s. m. 1°   Exercice d un art mécanique. Le métier de cordonnier, de tailleur, de serrurier, de tisserand, etc. Apprendre, savoir, avoir, exercer un métier. Il est …

    Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • 9saint — saint, sainte [ sɛ̃, sɛ̃t ] adj. et n. • XIe; sancz fin Xe; lat. sanctus « consacré, vénéré » I ♦ Adj. A ♦ (Personnes) 1 ♦ (S emploie devant le nom d un saint, d une …

    Encyclopédie Universelle

  • 10Geschäft — 1. Alle Geschäfte sind ehrlich, wenn man sie ehrlich treibt. »Die Geschäfte sind, wie man sie treibt, die Gesetze so, wie man sie liest.« (Bertram, 44.) 2. Besser ein klein Geschäft, das ernährt, als ein grosses, das verzehrt. Ein hebräisches… …

    Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • 11Handwerk — 1. Achttein (achtzehn) Handwark is nägentein (neunzehn) Unglück. – Eichwald, 730; für Oldenburg: Firmenich, I, 233, 52; für Mecklenburg: Raabe, 185. 2. Alle Handwarken sünd smerig. – Hauskalender, II; Bueren, 24. 3. Alle Handwerck dienen einem… …

    Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • 12FAIRE — v. a. ( Je fais, tu fais, il fait ; nous faisons, vous faites, ils font. Je faisais. Je fis. J ai fait. Je ferai. Je ferais. Fais. Que je fasse. Que je fisse. Faisant. ) Créer, former, produire, engendrer. Dieu a fait le ciel et la terre. Les… …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • 13FAIRE — v. tr. Créer, produire. Dieu a fait le ciel et la terre. Dieu a fait l’homme à son image. La nature est admirable dans tout ce qu’elle fait. Fam., Tous les jours que Dieu fait, Chaque jour. Cet enfant fait ses dents, Les dents lui viennent. Il… …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • 14MARCHANDISE — n. f. Ce qui se vend, se débite, soit en gros, soit en détail, dans les boutiques, magasins, foires, marchés, etc. Il ne vend que de bonne marchandise. Des marchandises de confiance. Des marchandises de rebut. Liquider des marchandises. Des… …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • 15MÉTIER — n. m. Profession d’un art mécanique. Apprendre, savoir, avoir, exercer un métier. Faire l’apprentissage d’un métier. Le métier de cordonnier, de tailleur, de serrurier, de menuisier. Gens de métier. Il apprend le métier de son père. Il est maçon… …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • 16Faire l'article — ● Faire l article faire valoir une marchandise ; familièrement, vanter les mérites de quelqu un ou quelque chose …

    Encyclopédie Universelle

  • 17marchandise — n.f. Excrément : Mettre les pieds dans la marchandise. / Mettre les pieds dans la marchandise. / Faire valoir sa marchandise, présenter les choses sous un jour favorable …

    Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • 18marchandise — La marchandise, f. penac. Merx. Le fait de marchandise, Commercium, Mercatio, Mercatura, Negotiatio. Marchandise, ou le fait de vendre des sayes et hocquetons, Sagaria sagariae. Marchandises qu on fait és foires, ou autrement, Nundinatio.… …

    Thresor de la langue françoyse

  • 19marchandise — Marchandise. s. f. Denrées. Tout ce dont les Marchands font trafic & commerce. Belle, bonne marchandise. un magasin de marchandises. on luy a arresté, saisi ses marchandises. estaler sa, marchandise. On appelle, Marchandises de contrebande,… …

    Dictionnaire de l'Académie française

  • 20Carmen (Bizet) — Carmen (opéra) Pour les articles homonymes, voir Carmen. Carmen est un opéra comique en quatre actes de Georges Bizet, sur un livret d Henri Meilhac et Ludovic Halévy, d après la nouvelle Carmen, de Prosper Mérimée. Créé le 3 mars 1875 à l Opéra… …

    Wikipédia en Français