100 montagnes célèbres du Japon


100 montagnes célèbres du Japon

Les 100 montagnes célèbres du Japon (日本百名山, Nihon Hyaku-meizan?) est une liste de sommets du Japon qui provient d'un ouvrage écrit en 1964 par l'écrivain et montagnard Kyūya Fukada. Cette liste est établie sur des critères de beauté de la montagne et des paysages mais aussi de l'altitude. Depuis la parution du livre et notamment avec la popularisation de la randonnée au Japon dans les années 1980, l'ascension de ces sommets constitue un défi à relever pour de nombreux randonneurs.

Sommaire

Histoire

Au Japon, la création de listes de montagnes célèbres remonte à l'époque d'Edo entre les XVIIe et XIXe siècles : déjà le peintre et poète Tani Bunchō établit une liste de 90 montagnes remarquables, mais cette liste comprenait des sommets assez bas.

Kyūya Fukada choisit des montagnes pour leur beauté et leur renommée et exclut les sommets de moins de 1 500 mètres d'altitude, à l'exception du mont Tsukuba.

Le livre est un succès littéraire, en particulier parce qu'il est très apprécié du prince héritier Naruhito. Par la suite, le développement de la randonnée en montagne au Japon dans les années 1980 conduit a une très forte fréquentation des 100 montagnes de la liste.

L'ouvrage de Kyūya Fukada n'avait pas pour but d'imposer une liste mais, au contraire, d'inciter chaque amateur de montagne à se dresser sa propre liste de 100 sommets. Néanmoins, la liste est devenue une référence incontournable, suivie plus tard de listes des 200 montagnes, des 300 montagnes, des 100 montagnes remarquables par leur flore, etc.

Cette liste de 100 montagnes constitue un défi pour des randonneurs. Certains d'entre eux ont ainsi réussi à enchaîner l'ascension des 100 sommets en un temps record :

  • l'alpiniste japonais Tsuneo Shigehiro (重廣 恒夫, Shigehiro Tsuneo?) les gravi tous en 123 jours en 1996 ;
  • les Néo-zélandais Craig McLachlan (en) et Travis Taiaroa mettent 78 jours en 1997 ;
  • en 2002, le record tombe à 66 jours.

Liste par région

Hokkaidō

Région du Tōhoku

Le mont Iwate vu de Morioka.
  • Mont Adatara (安達太良山)
  • Mont Aizu-Komagatake (会津駒ヶ岳)
  • Mont Asahi (朝日岳)
  • Mont Azuma (吾妻山)
  • Mont Bandai (磐梯山)
  • Mont Chokai (鳥海山)
  • Mont Gassan (月山)
  • Mont Hachimantai (八幡平)
  • Monts Hakkoda (八甲田山)
  • Mont Hayachine (早池峰山)
  • Mont Hiuchigatake (燧ヶ岳)
  • Mont Iide (飯豊山)
  • Mont Iwaki (岩木山)
  • Mont Iwate (岩手山)
  • Mont Zaō (蔵王山)

Région du Kantō

  • Mont Akagi (赤城山)
  • Mont Asama (浅間山)
  • Mont Azumaya (四阿山)
  • Mont Hiragatake (平ヶ岳)
  • Mont Kumotori (雲取山)
  • Mont Kusatsu-Shirane (草津白根山)
  • Mont Nantai (男体山)
  • Mont Nasu (那須岳)
  • Mont Nikkō-Shirane (日光白根山)
  • Mont Ryōkami (両神山)
  • Mont Shibutsu (至仏山)
  • Mont Sukai (皇海山)
  • Mont Tanigawa (谷川岳)
  • Mont Tanzawa (丹沢山)
  • Mont Tsukuba (筑波山)

Région du Chūbu

  • Mont Aino (間ノ岳)
  • Mont Akaishi (赤石岳)
  • Mont Amagi (天城山)
  • Mont Amakazari (雨飾山)
  • Mont Daibosatsu (大菩薩岳)
  • Mont Ena (恵那山)
  • Mont Fuji (富士山)
  • Mont Goryū (五竜岳)
  • Mont Haku (白山)
  • Mont Hijiri (聖岳)
  • Mont Hiuchi (火打山)
  • Mont Hōō (鳳凰山)
  • Mont Hotaka (穂高岳)
  • Mont Jōnen (常念岳)
  • Mont Kaikoma (甲斐駒ヶ岳)
  • Mont Kasa (笠ヶ岳)
  • Mont Kashima Yarigatake (鹿島槍ヶ岳)
  • Mont Kinpu (金峰山)
  • Mont Kirigamine (霧ヶ峰)
  • Mont Kisokoma (木曾駒ヶ岳)
  • Mont Kita (北岳)
  • Mont Kobushi (甲武信ヶ岳)
  • Mont Kuro (黒岳)
  • Mont Kurobe-Gorō (黒部五郎岳)
  • Mont Makihata (巻機山)
  • Mont Mizugaki (瑞牆山)
  • Mont Myōkō (妙高山)
  • Mont Naeba (苗場山)
  • Mont Norikura (乗鞍岳)
  • Mont Ontake (御嶽山)
  • Mont Senjō (仙丈ヶ岳)
  • Mont Shiomi (塩見岳)
  • Mont Shirouma (白馬岳)
  • Mont Takatsuma (高妻山)
  • Mont Tateshina (蓼科山)
  • Mont Tate (立山)
  • Mont Tekari (光岳)
  • Mont Tsurugi (剣岳)
  • Mont Uonuma-Komagatake (魚沼駒ヶ岳)
  • Mont Utsugi (空木岳)
  • Mont Warusawa (悪沢岳)
  • Mont Washiba (鷲羽岳)
  • Mont Yake (焼岳)
  • Mont Yakushi (薬師岳)
  • Mont Yari (槍ヶ岳)
  • Yatsugatake (八ヶ岳)
  • Utsukushigahara (美ヶ原)

Ouest du Japon

  • Mont Arashima (荒島岳)
  • Mont Aso (阿蘇山)
  • Daisen (大山)
  • Mont Ibuki (伊吹山)
  • Mont Ishizuchi (石鎚山)
  • Mont Kaimon (開聞岳)
  • Monts Kirishima (霧島山)
  • Mont Kujū (九重山) ou Kokonoe
  • Mont Miya-no-ura (宮之浦岳)
  • Mont Ōdaigahara (大台ヶ原山)
  • Mont Ōmine (大峰山)
  • Mont Sobo (祖母山)
  • Mont Tsurugi (剣山)

Article connexe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 100 montagnes célèbres du Japon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • JAPON - Histoire — Dans l’histoire de l’Asie, le Japon occupe une place particulière du fait de son insularité. On l’a souvent comparée à celle de l’Angleterre dans l’histoire de l’Europe. Mais cette similitude géographique ne doit pas masquer les dissemblances qui …   Encyclopédie Universelle

  • Montagnes Russes — Un manège grand huit vu du sol, de loin …   Wikipédia en Français

  • Japon — 日本 Nippon ou Nihon (ja) État du Japon (fr) …   Wikipédia en Français

  • Géographie du Japon — Continent Asie Région Asie de l Est Coordonnées 36°N 138°E Superficie 62e rang mondial 377  …   Wikipédia en Français

  • Giga montagnes russes — Montagnes russes Un manège grand huit vu du sol, de loin …   Wikipédia en Français

  • Méga montagnes russes — Montagnes russes Un manège grand huit vu du sol, de loin …   Wikipédia en Français

  • Strata montagnes russes — Montagnes russes Un manège grand huit vu du sol, de loin …   Wikipédia en Français

  • CHAÎNES DE MONTAGNES (typologie) — À la surface de la Terre, les zones de relief élevé qui forment ce que l’on appelle des « chaînes de montagnes» constituent un trait morphologique de première importance, comparable à celui des dorsales qui sillonnent le fond des océans. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • Mont Bandai —  Pour l’article homonyme, voir Bandai.  Mont Bandai Vue du mont Bandai depuis le nord. Géographie …   Wikipédia en Français

  • Mont Ontake — Vue du mont Ontake. Géographie Altitude 3 067 m Massif Alpes japonaises Coordonnées …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.